Visiter La Rochelle sur une journée

La Rochelle

La Rochelle représente une attraction incontournable de la région avec ses activités culturelles et sportives, et un patrimoine historique important. Plus grande ville du département charentais-maritime, son emplacement exceptionnel et son dynamisme attirent les foules et les passionnés d’océan. Alors, que faire à la Rochelle sur une journée ? Voici quelques suggestions au départ de votre location de vacances à Jonzac.

L’histoire de La Rochelle

Ce grand port de l’Atlantique n’est pas aussi ancien que certaines cités de Haute-Saintonge comme Saintes, Pons ou Jonzac. Néanmoins, son histoire plus récente s’étale sur un long millénaire et commença réellement par l’établissement d’un village de pêcheurs.
Sur l’époque moyenâgeuse et notamment entre XIIème et XVème siècle, La Rochelle se développe en même temps que son port. Le sel et le vin transitaient vers la Hanse des grands ports du nord de l’Europe. La ville devint leur principal comptoir d’entrée sur la côte atlantique française, et fut aussi influencée par le protestantisme.
La Rochelle, longtemps indépendante, dut se résoudre à la politique d’unification amorcée par Louis XIII et Richelieu. Après un long siège et une forte résistance, la reddition de la ville intervint en 1628. Cet épisode de lutte pour conserver cette indépendance et ses privilèges engendra la perte de 80% de sa population.

Malgré cela, la ville se releva, toujours grâce à son emplacement et à son port. Le commerce avec les Antilles et le Canada s’intensifia et fit de la Rochelle une ville prospère à nouveau. Le sucre et la fourrure constituaient les principaux éléments importés de ces lointaines contrées. Malheureusement, son développement reste également lié au commerce d’esclaves entre les colonies du continent africain et le Nouveau Monde.
Finalement, Bordeaux et Nantes dépassèrent la Rochelle en termes d’activité portuaire, jusqu’aux années 1890 et la création de la Pallice. Ce port en eau profonde constitua, encore une fois, l’élément moteur du renouveau de la cité. Il servit également de base aux sous-marins allemands lors de la Seconde Guerre Mondiale. Aujourd’hui, il a le statut de Grand Port Maritime et constitue toujours une part essentielle de l’activité économique.

Que faire à la Rochelle sur une journée ?

Le trajet depuis notre résidence location thermale et saisonnière à Jonzac prend environ 1h15 en voiture. En haute saison et surtout pendant l’été, prévoyez plus longtemps avec un trafic sensiblement plus élevé. Nous vous conseillons, si vous prenez votre véhicule, de stationner à l’un des nombreux parkings de la ville (par exemple Place de Verdun ou bien au Parking La Rouller), puis de vous déplacer à pied, à vélo ou en transports en commun.
Il existe aussi, bien sûr, un train direct de Jonzac au centre de la Rochelle. Comptez un minimum d’1h30, avec environ 10 trains par jour. L’avantage étant d’arriver au centre-ville et d’accéder facilement au Vieux-Port à pied.

Le Musée Maritime de La Rochelle

Juste à côté du parking La Rouller et du Vieux-Port, il retrace l’histoire maritime locale sur un millénaire. Gravures, maquettes et objets exposés vous feront voyager sur les océans, et certains bateaux à quai vous ouvriront leur porte. Embarquez sur le France 1, anciennement une frégate météorologique ; Angoumois, chalutier des hautes mers ; le Joshua qui emmena Bernard Moitessier autour du globe ; ou encore le Saint-Gilles, bateau remorqueur qui portait assistance entre La Rochelle et Saint-Nazaire. Huit navires en tout, pour découvrir leur univers et comprendre la vie à bord.

Ouvert tous les jours, comptez 11 euros par adulte. Vous trouverez plus d’informations sur le site du musée maritime.

Aquarium de La Rochelle

Juste à côté du Musée Maritime, c’est un haut-lieu du tourisme charentais-maritime et l’un des plus grands d’Europe. Ouvert depuis plus de 30 ans, il abrite environ 10 000 espèces des Océans, Mer Méditerranée, Caraïbes et zones tropicales. Son bassin aux requins impressionne, ainsi que sa forêt équatoriale sur environ un hectare.
Cette visite reste aussi l’occasion d’apprendre ou approfondir ses connaissances environnementales et les enjeux de la préservation de l’écosystème marin. L’aquarium a reçu plusieurs labels et s’engage dans la lutte contre la pollution des mers. Le bâtiment, utilise des équipements d’énergie renouvelable ou basse consommation, et l’entreprise suit une démarche RSE ouverte au public.

Prévoyez de passer 2 heures sur place pour vraiment profiter de ce lieu mémorable qui ravira petits et grands. Vous pouvez consulter les tarifs et réserver en ligne sur le site de l’aquarium.
Ouvert tous les jours de 9h à 20h.

Déambuler à La Rochelle

Quartier du Gabut

Depuis l’aquarium ou le musée, remontez le Quai de la Georgette au Sud du Vieux-Port, pour arriver au Quartier du Gabut et ses œuvres « Street Art ». Atmosphère particulière entre les quais et les bâtiments désaffectés, qui laissent place à la créativité des artistes.
Un bar éphémère vous permettra un rafraichissement bienvenu lors des beaux jours, dans une ambiance très décontractée.

Tour Saint-Nicolas

Peut-être la plus connue des trois tours de La Rochelle, elle fut bâtie au XIVème siècle en même temps que les remparts de protection de la ville. L’emplacement marécageux nécessita l’emploi de pieux en chêne enfoncés dans la vase et maintenus par des rochers. Cependant, cela lui donne la particularité de s’enfoncer très légèrement pendant sa construction, détail qu’on observe aujourd’hui en le connaissant.
Haute de 37 mètres et tournée face à la mer, elle assura la défense du port pendant de longues années.

Tour de la Chaîne

Depuis la Tour Saint-Nicolas, vous apercevez très bien cette deuxième Tour. Elle tient son nom du fait qu’on les reliait toutes les deux avec une chaîne la nuit venue, pour empêcher les bateaux d’entrer. Moins haute que son alter ego, de forme cylindrique, l’histoire dit qu’elle servait de logis au capitaine de la ville. On peut toujours voir un bout de chaîne au pied de cette tour, qui abrite aussi un musée. Longez le Vieux-Port pour vous y rendre, la visiter et aller à son sommet pour profiter du panorama.

Tour de la Lanterne

La troisième tour demeure plus éloignée de l’entrée du port mais faisait partie des remparts de protection de la ville. Edifiée un peu plus tard que ses consœurs, même si une première version existait dès le XIIème siècle. Elle se caractérise par sa flèche de style gothique surmontant une base cylindrique. Cette flèche lui confère donc une hauteur plus importante, 55 mètres, et elle fut le premier phare de la ville. Sa lanterne permettait de la voir depuis tout le pertuis d’Antioche, formé par les îles de Ré et Oléron.
Peut-être que les locaux que vous rencontrerez la désigneront « Tour des quatre sergents », du nom de conspirateurs souhaitant renverser le roi Louis XVIII, et qui furent emprisonnés dans la tour avant leur exécution à Paris.

Le saviez-vous ?

Un autre phare célèbre se trouve à La Rochelle, sur la pointe des Minimes. Le Phare du bout du monde de La Rochelle est une réplique exacte du Phare du bout du monde en Patagonie.
Le modèle argentin fut restauré à la fin des années 1990 sous l’égide d’un aventurier rochelais, André Bronner. Il décida de construire le modèle rochelais afin de renforcer les liens culturels franco-argentins.
Il sert aussi, de nos jours, de point de repère aux habitants de la ville.
Pour en savoir plus sur son association, visitez le site du Phare du bout du monde.

Visite des trois tours

Un pass existe vous octroyant l’accès aux visites des trois tours de La Rochelle. Pour plus d’informations sur les formalités de réservation, consultez le site suivant.

Phare du bout du monde de La Rochelle
Le Phare du bout du monde en face de la pointe des Minimes

La vieille ville

Si le temps le permet, vous pouvez faire une pause nature dans le poumon vert de la ville, le Parc Charruyer. Le long des ruisseaux et canaux de drainage, vous verrez saules, lilas, hibiscus et autres espèces exotiques. Il s’étend sur 40 hectares et 2 kilomètres en longueur.

Ensuite, retournez vers la porte de la Grosse Horloge, autre monument historique qui marquait l’entrée de la cité. Elle prolonge aujourd’hui l’artère commerçante de la rue du Palais et ses arcades.
Puis, rejoignez l’Hotel de Ville de style Renaissance par la rue des Templiers. Il a retrouvé toute sa splendeur après sa restauration achevée fin 2019, des suites de l’incendie qui détruisit sa charpente.

Enfin, s’il est l’heure de manger un bout, pourquoi pas vous rendre au salon de thé Mangata rue de la Ferté qui sert, salades, sandwiches et pâtisseries. Vous l’avez bien mérité après ce tour !

Porte de l'horloge à La Rochelle
La Porte de la Grosse Horloge

Autres activités à faire sur une journée à la Rochelle ou alentours

La Rochelle, vous l’avez compris, a une offre culturelle et touristique très variée. Pour ceux d’entre vous qui souhaiteraient profiter au maximum de leur passage dans cette cité côtière pendant leur séjour à Jonzac, voici notre sélection d’activités supplémentaires, dont certaines pourraient vous laisser un souvenir impérissable :

Sortie en catamaran au coucher du soleil

Voguez sur l’océan pendant 2 heures uniquement par la force du vent, sur un superbe catamaran. Ambiance décontractée avec possibilité d’agrémenter la sortie par une planche apéro, petit fond musical ou simple bruit des vagues, vous reviendrez comblés de cette expérience unique.
Ouverte de juin à octobre, cette mini-croisière peut aussi se faire en journée, pensez alors à la crème solaire !
Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site des croisières catamaran au départ de La Rochelle.

Visite de la serre d’exposition

Chaque premier dimanche du mois, la ville propose une visite guidée gratuite de la serre d’exposition municipale. Sur 1400 m2, vous aurez l’occasion de voir et apprendre une multitude de plantes du monde entier pendant 1h30. Plantes sur terre, à textile, condimentaires, tropicales, carnivores…elles n’auront plus de secret pour vous.
Plus d’informations, et inscription obligatoire, sur le site de la ville.

Les Francofolies

Bien sûr, tout le monde a déjà entendu parler du festival de musique variété française les Francofolies. Tous les ans, au mois de juillet, il réunit les artistes francophones toutes générations confondues sur plusieurs jours autour du 14 juillet. Si vous êtes dans la région à ce moment, pourquoi ne pas vous laisser tenter par un spectacle unique, voire assister au concert de votre artiste favori s’il est programmé !

Plus d’informations sur le site des Francofolies.

Baignade à la plage

Enfin, vous aurez aussi la possibilité de tester la température de l’Océan puisque La Rochelle offre plusieurs plages, plus ou moins proches du centre-ville.
De la Plage de galet de l’Houmeau au Nord jusqu’à celle des Minimes au Sud, en passant par la plage de la Concurrence juste à côté de la tour de la Lanterne, le choix est grand et vous permettra un petit moment de détente agréable après (ou avant) vos déambulations.

Visiter La Rochelle en une journée, attractions et patrimoine

Pin It on Pinterest

Share This