Porche d'entrée du logis Garde Epée près de Saint-Brice en Charente

Les porches des demeures charentaises | Découvrez la Haute-Saintonge

Lors de votre arrivée dans les Charentes, vous remarquerez sans doute une architecture typique de certaines propriétés de la région. Les portails et porches des Charentes sont une caractéristique des demeures locales. Beaucoup amènent un charme indéniable à de nombreuses d’entre elles.
N’hésitez pas à prendre les routes de traverses pour les admirer, entre vignes et vallons, ou même en ville.

D’où viennent les porches et portails charentais ?

Certains porches, ou portails, existaient bien avant l’époque Napoléonienne. Les plus anciens dateraient de la Renaissance et sont couronnés de merlons de fantaisie. Par exemple celui du logis de Garde Epée datant du XVIème siècle, et visible près de Saint-Brice si vous baladez entre Cognac et Jarnac.

Mais la plupart se construisirent surtout au XIXème siècle. Il ne fait pas de doute que l’activité liée au commerce du cognac a joué un rôle dans leur apparition. En effet, ils étaient un marqueur de la prospérité des acteurs du développement de cette économie, autour du fleuve Charente. On peut étendre la période de grande construction jusqu’à l’apparition du phylloxera, qui fut une crise majeure dans l’histoire du cognac. Des porches réapparaissent ensuite au début du XXème siècle et sont souvent marqués par une tendance au maniérisme, à l’adjonction d’éléments inhabituels, et à un recours à des formes pseudo-médiévales. Le style des porches évolue ainsi jusqu’à nos jours.

Porche d'entrée du logis Garde Epée près de Saint-Brice en Charente
Porche d’entrée du logis Garde Epée près de Saint-Brice

L’organisation des demeures charentaises

Le porche délimite l’espace public (la rue) et l’espace privé. Quand on le franchissait, l’organisation de la ferme agricole faisait qu’on se retrouvait dans la cour. Cette cour, généralement un espace semi privé qui fait partie de la propriété, permettait d’accueillir les clients, les marchands, les ouvriers : en un mot, tout visiteur du domaine.
La maison et le jardin sur l’arrière restaient un espace totalement privé ou ne pouvaient accéder que les personnes invitées par le propriétaire des lieux.

L’architecture des porches des Charentes

Le portail, ou porche, charentais se compose d’une porte charretière, encadrée d’une ou de deux portes piétonnes. Perçant une enceinte (la propriété), ou construit de façon purement décorative, le portail restait le seul élément visible de celle-ci.

Le saviez-vous ?

Une nuance existe entre le portail et le porche charentais. Le portail peut être construit avec deux simples piliers dans le mur de clôture de la propriété, mais aussi avec un arc. Tandis que le porche serait un portail “amélioré”, construit uniquement avec un arc mais surtout comprenant un espace couvert attenant sur l’intérieur du domaine. Cet article s’intéresse surtout aux portails et porches avec arc, et les quelques photos montrent des porches charentais.

Eléments des portails et porches des Charentes

Les porches que l’on rencontre à l’entrée des domaines sont tous réalisés en pierre mais se présentent sous des formes variées.
Les éléments communs à ces porches se caractérisent par un arc entouré de deux pilastres avec base, futs et chapiteaux. Un large entablement domine l’ensemble. L’arc, selon la période de construction, se déclinait sous 3 formes : plein cintre, en anse de panier ou segmentaire.

En revanche, les ornements et la décoration de ces portails et porches des Charentes s’inspiraient de périodes plus anciennes. Beaucoup ont hérité d’un style grec ou romain, ces derniers ayant laissé une trace importante dans la région. D’ailleurs, on pourrait considérer l’arc de Germanicus à Saintes comme la première forme de portail monumental en Saintonge. Il symbolisait l’entrée dans la ville, tout comme il symbolisera plus tard l’entrée dans la propriété viticole.

Sur les pilastres, les décorations de style dorique, ionique ou corinthien restent assez communes et bien visibles aujourd’hui.
Enfin, il n’est pas rare de voir sur l’entablement des porches des chiffres ou autres caractères. Ceci correspond généralement à la date de construction de l’ouvrage, au nom du constructeur, ou parfois une marque de compagnonnage.

Description des éléments d'un porche des Charentes -
Schéma descriptif des éléments d’un porche des Charentes
Dessin Robert Lagarde © Maisons Paysannes de France – Délégation Charente

Où voir des porches charentais ?

Il suffit de vous balader à Jonzac et aux alentours pour tomber sur l’un de ces porches et propriétés. A la belle saison, profitez des longues journées pour vous concocter une randonnée en Haute-Saintonge ou dans le pays du Cognaçais.
Vous aurez notamment l’opportunité d’en voir de nombreux en Ouest Charente. L’association ANLP en a d’ailleurs recensé certains et donne des suggestions de parcours sur le thème des porches charentais.
Enfin, si vous souhaitez approfondir le sujet, nous vous conseillons l’ouvrage dédié des Maisons Paysannes de France.

Porches des Charentes, attraction et patrimoine local

Pin It on Pinterest

Share This