Angoulême

Angoulême, préfecture du département de la Charente, est une ville dynamique et créative où il fait bon flâner. Facilement accessible depuis Jonzac, en 45 minutes en voiture environ, vous pourrez la découvrir le temps d’une journée.
Et y revenir, pourquoi pas, pour participer à l’un de ses festivals, celui de la BD étant le plus connu.
Nous vous dévoilons quelques idées de visite dans cet article.

Passer une journée à Angoulême

L’idéal, pour visiter Angoulême, est de prévoir une journée sur place. Tout se fait facilement à pied, sur le plateau et la vieille ville.

La vieille ville et le plateau d’Angoulême

La vieille ville d’Angoulême est perchée sur son plateau entouré de remparts datant principalement du IXème puis du XIIIème siècle. Composée de nombreuses ruelles pavées et sinueuses, vous pourrez déambuler en toute tranquillité puisqu’une bonne partie est piétonne.
Un exemple de circuit pourrait vous mener depuis la Place du Petit Beaulieu au Nord-Ouest, jusqu’à l’église Saint-Martial à l’Est.
Vous apprécierez ainsi ses nombreux monuments et ses rues animées aux beaux jours.

Les monuments historiques d’Angoulême

Place du Petit Beaulieu

Votre point de départ et d’arrivée de la boucle suggérée, d’où vous aurez un beau panorama sur la région. Et si vous avez la chance d’y être au coucher du soleil cela sublimera certainement la vue au-delà des remparts !

La cathédrale Saint-Pierre

Construite au XIIème siècle, son architecture romane et son imposante façade valent le détour. Notez surtout les statues et sculptures sous les 5 arches représentant l’Ascension du Christ et le Jugement Dernier.

Cathédrale d'Angoulême
Cathédrale d’Angoulême
© Office du Tourisme Angoulême

Musée d’Angoulême

Situé juste derrière la cathédrale, il contient des collections qui illustrent l’histoire de la Charente, en paléontologie et archéologie.
Une autre partie du musée contient aussi des collections d’Art Premier, d’origines africaine et océanienne.

Place New York et Théâtre d’Angoulême

Puis, rendez-vous vers l’hôtel de ville en passant par la jolie place New York arborée et devant le théâtre. Celui-ci est membre de l’association des scènes nationales et son architecture date de la fin XIXème. Profitez-en pour consulter son programme et peut-être en profiterez-vous pour assister à une pièce.

L’Hôtel de Ville

Edifié fin XIXème siècle, comme le théâtre, sur l’emplacement du château des comtes d’Angoulême. D’ailleurs, il reste toujours le donjon et la tour ronde de ce château, ce qui confère un style particulier à cet hôtel de Ville.

Les Halles

Inspirées des halles de style Baltard parisiennes, en acier et en verre, tout comme les halles du marché de Jonzac. C’est aussi dans ces halles que se tient l’un des marchés d’Angoulême, du mardi au dimanche matin.

Hôtel Saint-Simon

Sur le chemin retour de votre boucle, passez devant l’Hôtel Saint-Simon dans la rue de la Cloche-Verte. C’est le seul bâtiment Renaissance de la ville, construit vers 1530 sous François 1er. Sa façade vaut le détour.

L’église Saint-André d’Angoulême

L’une des plus anciennes de la ville, donc l’édification commença au XIIème siècle. Elle fut endommagée à plusieurs reprises pendant la Guerre de Cent ans et les guerres de religion, et donc reconstruite. Ce qui explique son architecture hétéroclite, tout comme l’architecture du château de Jonzac. Vous y trouverez de nombreux tableaux du XVIème au XIXème siècles si vous visitez l’intérieur.

Place du Minage

Enfin, terminez ce tour en passant par la Place du Minage, qui était un lieu de commerce de grain important dans la vieille ville dès la fin du Moyen-Age. Vous y admirerez sa fontaine de style Second Empire réalisée en 1869.

Faire une pause restauration

Vous l’aurez remarqué lors de vos premières déambulations, le vieil Angoulême regorge de petits restaurants très appétissants. Vous trouverez facilement de quoi vous restaurer, pendant ou après vos visites. Suivez votre instinct et vous trouverez peut-être votre coup de cœur d’Angoulême.
De notre côté, et si vous aimez les cuisines du monde, nous avons succombé au couscous Le Chergui sur la rue des 3 Notre Dame.
N’hésitez pas aussi à voir ce que les différents commerçants du marché des Halles peuvent vous proposer, si vous aimez l’ambiance “manger sur le pouce”.

Les festivals d’Angoulême

Tout le monde a déjà entendu parler du festival de la bande dessinée d’Angoulême, mondialement connu.
Mais d’autres manifestations ont lieu tout au long de l’année, et contribuent à son dynamisme culturel.
Nous évoquons seulement, dans ce paragraphe, les festivals principaux et la période de l’année à laquelle ils se déroulent.
N’hésitez pas à consulter le site de l’Office de Tourisme de la ville d’Angoulême pour en savoir davantage.

La bande dessinée au sommet de son 9ème art

Le monde du 9ème art se donne rendez-vous tous les ans à Angoulême depuis 1973, fin janvier / début février. De nombreuses expositions, débats et rencontres d’auteurs y sont organisés, et plusieurs prix sont décernés, dont le Fauve d’or, le plus prestigieux.
Rendez-vous sur le site officiel du festival pour connaitre les dernières informations, sur la prochaine édition à venir.
Ce sera du 30 janvier au 2 février pour 2020, et l’occasion cette année pour le ministère de la Culture de lancer l’année de la Bande dessinée.

Enfin, si vous venez hors période du festival, vous pourrez toutefois visiter la Cité de la BD et notamment son musée.
Ouverte toute l’année et située en dehors des remparts, juste sous la Place du Petit Beaulieu.

Démarrer l’été sur le rythme des musiques métisses

Le festival des musiques métisses, le dernier weekend de mai / premier weekend de juin, existe depuis 1975.
Des concerts, évidemment, mais aussi des rencontres littéraires, expositions, projections de film…
Sur l’esplanade des Chais Magelis, sur le Quai de la Charente, voilà un événement qui permet de bien lancer les beaux jours !
Plus d’informations sur le site officiel du festival.

Les films francophones à l’honneur à Angoulême

Fin août, c’est le cinéma francophone qui a la part belle à Angoulême. Avec la remise de nombreux prix prestigieux, dont le Valois de diamant, et un pass de 10 entrées à 25 € pour le public, les amoureux de cinéma de passage dans notre région auraient tort de s’en priver.
Plus d’informations sur le site officiel du festival.

Venir à Angoulême depuis Jonzac

Pour vous qui séjournez dans l’un des appartements de notre résidence Hestia Locathermes, vous pourrez donc vous rendre à Angoulême très facilement avec votre véhicule, en rejoignant la Nationale 10 au niveau de Barbezieux-Saint-Hilaire puis direction le Nord-Est. Vous y serez en 45 à 50 minutes, et vous aurez plusieurs options de parking une fois à Angoulême pour vraiment profiter de la ville à pied.

Si vous souhaitez vous y rendre en transports en communs, il existe une ligne régulière régionale Pons-Jonzac-Angoulême qui vous y mènera pour 3.60 € par personne aller-retour. Il faudra cependant vous lever très tôt car il n’y a qu’un trajet le matin, à 6h30 depuis la gare de Jonzac.
Le train est une alternative mais il vous faudra environ 2 heures et une connexion à Saintes pour y arriver.

Pin It on Pinterest

Share This